Paris-Normandie du 11-05-99

pn11-05-99.jpgSamedi soir, les adultes de l’atelier théâtre de Barentin présentaient à un public venu nombreux la pièce «Pigeon vole », de Georges Berdot.

Un banc dans un square est le seul témoin d’une confrontation incroyable de plusieurs femmes : mère de famille, jeune fille délurée ou grand-mère inquiétante, elles libèrent au fil de leurs conversations toutes leurs frustrations, leurs espoirs évanouis.

Le public est vite entré dans la pièce, tant elle relate la vie au quotidien. Sans aucun doute l’auteur a écouté les femmes qui l’entourent et a observé ces « Drôles d’animaux » sanglés dans leur statut estampillé par les hommes.

L’atelier théâtre avait présenté cette pièce l’an passé lors des travaux d’élèves. D a été décidé de la reprendre avec un changement de distribution. Le décor cette année est plus symbolique, les silhouettes de cyprès rappellent les cimetières, le thème de la mort étant présent dans la pièce.

Le succès a encore été total. Patrick Bentley, metteur en scène, qui s’occupe des adultes, prédisait «Nous avons pris contact avec l’auteur et il ne pouvait être présent; il nous a promis de nous envoyer d’autres œuvres écrites pour des femmes ».