L’ATB devient l’ATA

Article paru dans le Courrier Cauchois du 5 décembre 2008 :

Les intervenants et les membres du bureauEn 1993, la rencontre d’un petit groupe de femmes et d’un prof de français, Patrick Bentley, a donné naissance à l’Atelier Théâtre de Barentin.
15 années plus tard, l’ATB est une association qui est toujours en pleine forme. L’atelier a exploré tous les genres théâtraux et de nombreux auteurs : Anton Tchekhov, Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, Dario Fo, Jean Anouil, Roland Dubillard, Guy Foissy, Xavier Durringer, Denise Bonal, René de Obaldia, etc… Ainsi que des créations directement issues de l’atelier.
Jeudi dernier, l’ATB tenait son assemblée générale annuelle.

Au cours de l’année 2007/2008, les 3 groupes, enfants, ados et adultes ont chacun joué un spectacle de fin d’année, qui a été fort apprécié des spectateurs. En dehors de ces spectacles, une seule pièce indépendante des ateliers a été jouée dans l’année, il s’agit de « Commissaire Badouz » de Guy Foissy, jouée pour la dernière fois il y a un an, et qui n’a pu être rejoué suite à des ennuis de santé d’une personne qui participait à la pièce. Mais, il y eu aussi la participation au festival « Automne en Normandie », où 2 des adhérents ont joué avec des professionnels, un petit rôle dans « Jésus de Marseille » de Serge Valetti, avec Christian Mazzuchini. Au cours de l’année, l’ATB a reconduit sa collaboration avec l’association « Agir pour être », une association qui essaye de resocialiser les bénéficiaires des minima sociaux.

L’ATB a enregistré une forte progression du nombre ses adhérents à la rentrée de septembre 2008 avec 25% de membres en plus, l’association compte aujourd’hui près de 70 membres. Il y avait déjà 3 groupes de travail, cela oblige a en ouvrir un quatrième.
« Nous ne constatons cette année que 3 départs, dont 2 pour cause de maladie, explique le président de l’ATB, preuve que lorsque l’on vient à l’ATB, on trouve une bonne ambiance et on a du mal à en sortir. Si les gens viennent principalement de Pavilly et Barentin, d’autres viennent de tous les villages environnants, et même de l’autre bout du canton comme Saint-Ouen du Breuil ou Beautot, mais aussi de Maromme et des cantons de Yerville, Notre-Dame de Bondeville, Duclair, etc… »

Deux spectacles indépendants sont en préparation, une création de l’ATB, mise en scène par Hélène Cabot : « Demain, il fera beau ». Qui a pour thème l’attente et sera joué fin 2009.
Un autre spectacle sera joué en septembre 2009 à Saint-Ouen du Breuil et en octobre à Barentin, il s’agit d’une pièce de Denise Chalem : « Dis à ma fille que je pars en voyage », mise en scène par Patrick Bentley, le premier prof de théâtre à l’ATB.

La collaboration avec l’association « Agir pour être » sera reconduite, mais il est également envisagé la collaboration avec d’autres associations.
Comme certains cours de l’Atelier Théâtre de Barentin auront lieu à Pavilly, l’ATB va changer de nom, l’Atelier Théâtre de Barentin va devenir l’Atelier Théâtre de l’Austreberthe.

Le président a conclu en remerciant particulièrement Clarisse Gourmaud et Lydie Gaborit, les deux intervenantes théâtre, mais aussi en faisant applaudir les deux metteurs en scène des spectacles indépendants Patrick Bentley et Hélène Cabot, tous les deux anciens profs de l’atelier, qui font ça bénévolement.

Vu le nombre croissant de membres, le nombre des membres du bureau est passé de 6 à 7 : Président, Didier Bidaux, vice-présidente, Christine Jules, trésorière, Christine Bourhis, secrétaire, Vanessa Kiburse, membres, Simone Duparc, Jacques Halliez et Mélanie Fouqueray-Bidaux.