L’ATHEA ENCORE SOLLICITE

Il y a quelque mois, le centre éducation et formation de Barentin a contacté l’Athéa. Désirant offrir aux adultes en réinsertion professionnelle la possibilité de participer à une création artistique, le choix s’est porté sur le théâtre. Attentives aux demandes formulées, mon indispensable acolyte Virginie Vancutsem et moi-même nous mettons à la tâche pour constituer le dossier que nous allons défendre sur le site. Je n’ai pas boudé mon plaisir puisque ce sont les missions que je préfère. Être sous les feux de la rampe,oui. Mettre en scène, animer des ateliers et aider les autres me deviennent indispensables. Mon enthousiasme fût communicatif puisque nous sommes reparties en ayant signé pour le centre de Barentin…Le Trait et Yvetot ! Et comme une bonne nouvelle arrive rarement seule, mon très cher Matthieu Farcy accepte de faire partie de l’aventure. Plus les années passent, et plus j’aime travailler avec lui.
Aujourd’hui a eu lieu notre grande première. Onze participants qui m’ont demandé en arrivant : « A quelle sauce vous allez nous manger? ». « Crus et sans sauce! » Voilà, ambiance posée ! Mais que ce fût bon de les voir se détendre, prendre confiance et rire à gorges déployées. Que ce fût bon cette complicité avec Matthieu. Nous en sommes à ne plus avoir besoin de nous parler pour nous comprendre. Quand un simple regard suffit, je pense que cela signifie qu’on a trouvé son double. Merci Matthieu pour cette incroyable complicité que tu m’offres. Merci au centre éducation et formation pour la confiance que vous nous accordez. Et surtout, un immense merci à ces apprentis comédiens pour cette tranche de bonheur que vous nous avez offerte aujourd’hui. Cette magnifique aventure ne fait que commencer.
Chrystelle Gourdel, présidente